Hypnose et Psychothérapie

Hypnose et Psychothérapie

L’hypnose est un des outils dont le psychothérapeute dispose, afin de vous permettre de franchir certains blocages pouvant intervenir durant votre suivie psychothérapeutique, c’est un outil d’action rapide et efficace.

Qu’est-ce que l’hypnose thérapeutique ?

Comment vous parler de l’hypnose sur laquelle circulent tant de fantasmes et de préjugés. Détendez-vous et essayez de vous rappeler, vous est-il déjà arrivé :

 

o De rêvasser durant la lecture d’un livre
o De vous absenter de votre corps quelques instants,
o De vous retrouver momentanément dans un autre lieu sans vous en rendre compte,
o Avez-vous déjà entendu « tu es dans la lune » …

 

Vous êtes, dans ces moments, en état de transe hypnotique. Dans le cadre de l’hypnose thérapeutique vous êtes est guidé par un praticien.

L’hypnose est un domaine très vaste, lié à l’état de vigilance et de moindre vigilance. Nous pourrions parler dans ce cas d’un état de conscience modifié, d’un état de veille particulier où la conscience serait élargie.

Bien que l’hypnose en elle-même soit un outil de thérapie performant et de développement personnel, rigoureux et ouvert, ce n’est pas une thérapie à elle seule.

J’ai très peur que l’hypno praticien ne me fasse faire n’importe quoi !

J’attendais avec impatience de pouvoir écrire cela. Bien loin de l’hypnose spectacle, la première chose pour que ça marche, est que votre personne toute entière soit d’accord de se laisser aller à vivre cette expérience dans la confiance et le respect.

L’hypnose est une pratique qui s’adapte au parcours et à la demande de chacun, les thèmes abordés ne seront que ceux que vous aurez envie de traiter par l’intermédiaire du praticien.

Comment se déroule une séance

Tout d’abord il y a un entretien préalable :

– Il peut avoir fait partie de la thérapie.
– Quand il s’agit d’une première rencontre, il se déroule en début de consultation.

Dans le second cas, cette première rencontre est un moment très particulier, ce nouveau patient fait le choix d’accorder sa confiance au praticien en lui disant ses attentes, ses besoins. Cet entretien est essentiel à la cocréation de la séance.

L’entrée dans la transe : Le patient et le praticien s’installent. Le patient se prépare à progressivement rentrer dans la transe en acceptant de se laisser guider par la voix du praticien (quelle que soit la forme utilisée), avec ou sans musique. Le patient choisit une cible pour se centrer tout en portant une grande attention à ce qui se passe dans son corps. Il ferme les yeux (non, hypnotiseur n’est PAS un magicien du regard comme le serpent Kaa) et va progressivement rentrer en état hypnotique où il pourrait, par exemple, transformer un traumatisme en un souvenir tout à fait gérable. Le patient accepte de vivre pleinement cette expérience en toute sécurité ou d’en sortir comme il le souhaite car il n’est pas endormi.

En fin de séance le praticien ramène son patient à un état normal de conscience, en sachant qu’il se rappellera de tout ce qui s’est passé durant la séance.

En quoi l’hypnose peu m’aider ?

95 % des personnes répondent à l’hypnose, vous êtes peut-être de ceux-là.

Par exemple dans le cadre de l’amaigrissement : l’hypnose ne vous fera pas mincir comme par magie. Par contre cette pratique impactera vos habitudes alimentaires (diminution de l’assiette, manger moins vite, diminution puis arrêt du grignotage), et
vous aidera à adopter une meilleure hygiène de vie (introduction et/ou pratique régulière du sport, consommation de légumes, …). Vous pourrez envisager ces modifications sans frustration.

Le champ d’action de l’hypnose est immense, aussi je ne vous citerai que quelques-unes des demandes les plus fréquentes :

– Pour lever les freins, les blocages
– Troubles alimentaires (anorexie, boulimie) – amaigrissement
– Retrouver la voie de la sérénité
—-o Stress
—-o Souffrance au travail, Burn out
—-o Aide au sommeil (insomnies, difficulté de réveil)
—-o Anxiété
– Addictions et compulsions
—-o Tabac
—-o Drogue
—-o Médicaments…
– Phobies (agoraphobie, claustrophobie, vertige, peur du sang, des oiseaux…)
– Gestion de la douleur chronique ou aigue
– Traumatisme
– Dépression, déprime
– Confiance en soi

Si des questions vous viennent, je vous propose de me contacter soit en m’envoyant un message (site, mail), soit en me laissant un message audio avec vos coordonnées sur ma boite vocale.

A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *